Bilan de la semaine en poésie…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Lorsque dans la rue je croise une Isabelle

Et que les nuages sont des montagnes blanches,

Alors je photographie et écris pour vous

ces quelques mots que je pense si fort assise

Sur une chaise grise buvant un thé

Tandis que Charles Dickens me souffle une sage phrase.

 

Bonne soirée !

La Plume

Pssss : La vie possède un secret, celui du constant étonnement

La respiration, importante pour se sentir bien.

DSC05102

J’ai toujours eu du mal à respirer. Depuis toute petite, dès que je faisais un effort par exemple, j’étais à bout de souffle et je m’étouffais.

Alors, je me suis dit que cela ne pouvait plus durer, que je devais faire quelque chose. On m’a vite fait remarquer que je respirais très souvent par la bouche. Bien sûr, au début je refusais de le reconnaître et respirer uniquement par le nez m’était tellement  étranger que cela me brûlait la trachée.

Et puis un jour, ma grand-mère m’initia à une des méthodes Mézières. C’est tout un processus pour apprendre à mieux respirer. J’ai donc essayé et j’ai vite remarqué qu’avec un peu de bonne volonté, je me sentais mieux, comme libérée d’un poids.

Je vous explique donc ci-dessous cette méthode :

Respiration ventrale :

  1. Aspirer doucement par le ventre, le gonfler et sentir l’air circuler dans son corps, notamment entre les deux yeux.
  2. Garder un peu d’air quelques secondes 
  3. Puis expirer lentement par la bouche en prenant le plus de temps possible. Soufflez le plus possible, videz bien vos poumons.
  4. Ne pas renouveler l’opération tout de suite. 

Attention : il faut sentir l’air, rentrer en communion avec son corps et non vouloir faire.

Je vous conseille de vous mettre préalablement dans de bonnes conditions physiques et mentales. Installez-vous confortablement, diffusez une musique douce, apaisante si le silence vous angoisse et allumez quelques bougies par exemple. Vous pouvez être dans l’obscurité si cela vous aide à vous concentrer ou fermez les yeux. Il n’y a pas vraiment de rythme ni d’obligations. C’est plutôt lorsque vous en ressentez le besoin. Lors de cette activité, tout votre esprit est focalisé sur l’exercice et tous vos soucis s’évaporent. A la fin de la séance, vous vous sentirez plus clame, ressourcé.

Et vous verrez, après plusieurs séances, vous respirerez automatiquement de cette manière. Cela peut également vous servir en sport comme  en course mais également au quotidien lorsque vous êtes angoissé.

Voilà pour ce petit moment bien être qui j’espère vous a plu,

Bonne fin de semaine !

PS : un petit conseil : évitez de manger avant, cela risque de vous compresser. Mais n’hésitez pas à prendre un petit moment pour vous à la fin de la séance ! C’est un bon prétexte, non ?

La Plume

Pssss: La vie possède un secret, celui du constant étonnement

Je t’offre du bonheur et de la sérénité

 

En allant à la librairie, j’ai trouvé dans le rayon bien-être cette boîte de citations à propos du bonheur et de la sérénité.

Je voulais donc partager avec vous cet achat qui me semble sympathique à offrir. Dans la boîte sont roulées cinquante-deux feuilles de papier qui comportent une citation. Si vous calculez, vous devez tirer au sort un parchemin par semaine.

Alors bien sûr, je n’ai pas pu m’empêcher de déplier un petit papier aujourd’hui. Et voici ce qui est écrit :

Le bonheur est un cadeau. La difficulté est de ne pas l’attendre, mais de s’en délecter lorsqu’il vient.

Charles Dickens

Qu’en pensez-vous ? 

J’écrirez dans la page Citations la phrase de la semaine. Attention, les modifications ne s’afficheront pas. Vous ne serez donc pas alertés lors d’une nouvelle publication.

Enfin, je trouve que c’est une très belle idée qui permet d’apprendre pleins de belles phrases. De plus, c’est joliment écrit sur du papier coloré orné d’une photo en noir et blanc.

Voilà pour la petite découverte du jour,

J’espère que cela vous a plu,

La Plume

PS : Merci maman pour ton regard de lynx !

Psssss : La vie possède un secret, celui du constant étonnement  

 

Les vendanges

Les vendanges dans le Sud-Ouest sont pour moi un moment de pure féerie. J’aime les couleurs, les odeurs que dégagent le raisin et les vignes. C’est un moment particulier qui marque pour moi la rentrée en automne. Les paysages changent et j’adore me promener en fin d’après-midi dans les vignes. Les couleurs sont superbes avec le coucher du soleil.

Je vous ai mis au-dessus de ces quelques phrases des photos d’asters, dites les vendangeuses. Ces fleurs fleurissent un peu avant le début des vendanges.
Vous verrez également ci-dessous quelques photos de ma promenade de cette fin d’après-midi dans les vignes.

Bonne découverte !

L’automne est le printemps de l’hiver.

Henri de Toulouse-Lautrec

DSC05024

DSC05029
DSC05031

DSC05032

DSC05037
DSC05041

DSC05046
DSC05047

DSC05048DSC05051

DSC05053
DSC05055*DSC05059

DSC05063

DSC05066

DSC05072

 

DSC05073

 

DSC05074

DSC05076

DSC05054

La Plume

Pssss n’oubliez pas : La vie possède un secret, celui du constant étonnement.

 

 

 

Quand l’été fane, l’automne s’installe.

hiver.jpg

Les premières petites pluies commencent à s’abattent. Le ciel bleu uniforme a laissé place à un ciel de plus en plus gris. Les nuages commencent à reprendre leur place. La nuit s’installe plus tôt et elle est plus fraîche. Les pantalons reprennent leur pouvoir dans la garde-robe et les chaussures fermées assurent leurs travail.

Oui, l’automne s’installe et l’été fane.

Fini les beaux couchers de soleil, les apéros en terrasse, les dîners dehors, les promenades nocturnes, les soirées improvisées. Fini les petits plongeons dans l’océan la peau caramélisée. Fini les journées calmes sans grands programmes. Fini les petits ballades qui ressourcent, les courses pour se défouler. Fini les bons repas composés de melons, de tomates/ mozzarella et gaspacho. Fini les chansons de l’été qui font danser…

Bonjour le travail, les feuilles jaunes, rouges, marron qui jonche le sol. Bonjour les matins un peu frais, les petits rhumes et les épaisseurs de vêtements qui nous protègent du froid. Bonjour le brouillard matinal, les réveils atroces car on voudrait rester sous la couette, au chaud. Bonjour les plats d’hiver bien gras, bien bons et les chocolats chauds à n’importe quelle heure parce que « ça fait du bien ! » Bonjour les vendanges, ce moment magique où la beauté réside partout et où les photos se font pressantes.

L’automne reprend tout doucement sa place…

L’automne est le printemps de l’hiver.

Henri de Toulouse-Lautrec

DSC05018
Feuille d’automne. Extrait de mon carnet à dessin.

Souvenir original de ses vacances à faire soi-même

,l.JPG

Durant ces vacances d’été, je ne suis pas partie  mais j’ai fait quelques petites virées près de chez moi. Les cartes postales, les spécialités locales, les photos, quelques objets dont les pièces de la monnaie de Paris… Oui, cela nous rappelle les lieux que l’on a visité mais pas nos journées en  train de buller sur le sable chaud, la saveur des bonnes glaces, les fous rires entre ami(e)s, notre « refuge » durant les quelques semaines d’été, notre resto coup de cœur, notre découverte insolite…

C’est pour cela que j’ai décidé de remplir un petit (ou grand!) bocal d’un tas de petites choses. Pour ma part, j’ai pris un pot de confiture, ce qui correspond à mes petits-déjeuner tartines/confiture le week-end .

Au fur et à mesure que nos vacances s’écoulent, nous choisissons des petits objets ou papiers (ex: un bout de la serviette en papier donné par le glacier), des extraits naturels de plantes ou des coquilles d’animaux morts (exemples pour que cela soit moins morbide : coquillages, crabes, couteaux, escargot…), des plumes, des minéraux comme le sable, la terre que l’on peut placer dans un autre petit bocal avec un capuchon en liège. (on en trouve facilement dans le commerce). Ce sont plein de petites choses que vous récupérez et qui vous rappelle un souvenir précis, une sensation, un goût, une odeur…

n

Je trouve que c’est une très bonne idée car c’est un objet décoratif que l’on peut présenter à notre famille ou à nos amis en complément des photos. C’est aussi matériel que 

  • .plume de paon : Elle correspond à mon séjour en Corrèze chez mes grands-parents.(un prochain article va suivre sur ce thème) La voisine élève  entre autres des paons. Ce sont des animaux très curieux et extrêmement bruyants, particulièrement au printemps lors de leur période de reproduction. Il remplace à ce moment là le coq. Mais contrairement à ce dernier, leur réveil ne sonne pas au bon moment !
  • aiguilles de pin, coquillages et sable : Tous proviennent de la côte ouest de l’Atlantique, plus précisément de Carcans-Maubuisson. C’est un endroit que j’apprécie beaucoup. Me baigner, nager dans l’eau salée de l’océan, se sentir toute petite face à l’infini, marcher, humer les différentes odeurs sur les étals du marché… Oui cela me ressource. Mais là aussi un autre article sera consacré à cet endroit que j’affectionne avec quelques bons plans
  • Fine branche de vigne entourée autour du bocal : Elle provient des vigne de Saint-Emilion, village que j’apprécie énormément. Enfin, je préfère plutôt ses coteaux que la ville en elle même, bondée de touristes en été et morte l’hiver… Mais cette région est splendide. Pleins d’endroits sont à visiter… et cela donnera évidement lieu à… un article !
  • Les papiers : Cela correspond à mon déménagement, à ma passion pour les livres ainsi que l’écriture de nouvelles. Chose que je me suis empressée de faire durant mon temps libre. Ces extraits de papiers proviennent des annonces de maisons que nous avons visités. (voir les articles…….)
  • Les fleurs : J’aime bien toutes les fleurs, c’est beau à regarder. Cela fait du bien. Alors j’ai décidé qu’elles seraient à l’honneur. Et qu’elles proviendraient uniquement de ce que j’appelle maintenant mon « ancien nid douillet ». Il y a des fleurs d’hortensias, de lavandes… A l’intérieur se trouve aussi de la menthe. J’ai beaucoup cuisiné avec cet été, accompagné du basilic et du vinaigre de framboises.

Et c’est à peu près tout… J’essayerai de mettre plus de chose la prochaine fois… Est ce que cet article vous a plu ? Allez -vous aussi tester ce concept ? Ou bien avez-vous une autre idée ? J’attends avec impatience vos commentaires qui me font du bien et me poussent à progresser. Alors, n’hésitez pas !

Merci de votre fidélité et de ces petits moment partagés,

La Plume.

Pssss n’oubliez pasLa vie possède un secret, celui du constant étonnement.